Nouveauté! Des cartes pour allumer l'imagination des jeunes!

Si vous entendez souvent «Je n'ai pas d'idée!» ou «Je ne sais pas quoi faire?», vous avez besoin de mes nouvelles cartes présentant des défis créatifs qui réveilleront la créativité des enfants.


Depuis près de 10 ans, je visite des centaines de classes chaque année. De septembre à juin, je rencontre des milliers d'enfants. Que ce soit à Sept-Îles, à Kennebec, à Longueuil, à Chibougamau, à Sainte-Anne-des-Monts, à Laurier-Station, à Thetford Mines ou n'importe où en province (ou en Nouveau-Brunswick!), une constatation s'impose: les enfants ne savent plus  (ou très peu!) comment utiliser leur imagination. Trouver une idée (pour un dessin, un exposé oral, un texte, un jeu à la récréation, la construction de Lego, etc.) est difficile! Ils n'ont pas confiance en leur potentiel créatif! Rapidement, ils déclarent «Je n'ai pas d'idée!». C'est pourquoi j'ai créé, avec les éditions Z'ailées, des cartes de défis créatifs.

 Chaque carte propose un défi simple, ludique et amusant qui donnera envie aux enfants (et aux adultes aussi!) de prendre leurs crayons et de laisser libre cours à leur imagination. En jouant avec leurs idées, les enfants découvrent qu'écrire peut être un moment de plaisir et de découvertes!

La première boîte de cartes compte 40 défis créatifs et est désormais disponible en librairie. Pour les trouver en un clic rapidement, je vous conseille de visiter le site leslibraires.ca

Je vous invite aussi à visiter le nouveau site Allume ton imagination qui présentera des façons de s'amuser avec les cartes. Vous pourrez y suivre toutes les activités (atelier, conférence et salons du livre) auxquelles je participerai dans les prochains mois.


Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

Il y a 10 ans, j'ai écrit le texte Les livres: précieux ou non? . Et il est toujours d'actualité.

Depuis, j'ai dû dire la phrase «Les livres ne sont pas précieux!» des centaines de fois. Il faut que les bébés «jouent» d'abord avec les livres  et que les enfants puissent les manipuler pour devenir un jour des lecteurs... des adultes qui lisent.

En cette Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, je déclare haut et fort que les livres ne sont pas précieux. Ce qui est précieux, c'est ce qu'ils provoquent. Et cela, c'est bien caché à l'intérieur des pages et à l'intérieur de soi.

Bonne lecture!